Favoris (0) 0 Favoris

Votre liste de favoris est vide !

Merci ! Vos favoris ont bien ete transférés au magasin.

QUALIFIÉS RECONNUS
© Getty Images

Pour les personnes allergiques, voici comment éviter le pollen ce printemps

Maison

Des jours plus longs, un temps plus chaud, des oiseaux qui gazouillent et des fleurs qui fleurissent, voilà les signes qui indiquent que le printemps est enfin là. Mais pour quelques malheureux, cette liste s’étend aussi à des symptômes frustrants d’allergie. Voici ce que vous pouvez faire pour minimiser votre exposition au pollen.

Démangeaisons de la gorge, démangeaisons oculaires et éternuements, aïe ! Avez-vous déjà eu l’impression que le pollen semble s’aggraver, d’une façon ou d’une autre ? Vous n’avez pas tort. Les températures plus chaudes provoquées par le changement climatique entraînent une floraison plus précoce. Et une floraison plus précoce signifie une plus grande concentration de pollen dans l’air ; ce qui signifie également que les allergènes en suspension dans l’air et les symptômes d’allergie1 ont également augmenté. C’est une mauvaise nouvelle pour tous ceux qui souffrent d’allergies au pollen.

Bien qu’il soit impossible d’échapper complètement aux symptômes d’allergie au pollen sans médicaments, il est possible de les éviter. Alors, sans plus attendre, voyons comment vous pouvez vous protéger au mieux ce printemps.

Surveillez la densité pollinique
La plupart des applications météo comprennent une fonction qui détaille le niveau de pollen dans l’air qu’on appelle densité pollinique. Tâchez de planifier vos activités de plein air lorsque cette densité est faible. Au cours d’une journée moyenne, elle augmente le matin, culmine vers midi, puis diminue progressivement. Cela signifie que la densité pollinique la plus faible est normalement enregistrée tôt le matin et vers le crépuscule. Cependant, méfiez-vous du vent et profitez des jours de pluie...

Évitez les activités de plein air les jours de vent
Malheureusement, le vent est un catalyseur excellent pour maintenir la densité pollinique élevée, même tôt le matin et au crépuscule. Lorsque le vent remue le pollen dans l’air, il y a de fortes chances qu’il souffle dans vos yeux et qu’il se retrouve dans les cheveux et les vêtements. À ce moment-là, il est donc préférable d’éviter autant que possible les activités de plein air.

Profitez des jours de pluie
La pluie réduit considérablement le pollen en suspension dans l’air à tout moment de la journée. Par conséquent, dès qu’il a cessé de pleuvoir, prenez le risque de sortir pour éclabousser quelques flaques et profiter de l’air frais débarrassé du pollen dans une très large mesure.

Portez des lunettes de soleil et un chapeau
Dans la mesure du possible, tâchez de porter des lunettes de soleil et un chapeau chaque fois que vous sortez. Les lunettes de soleil (en particulier celles qui sont enveloppantes) vous permettent d’éviter que le pollen ne pénètre dans les yeux tandis qu’un chapeau l’empêche de se fixer aux cheveux.

Lavez régulièrement vos vêtements et votre linge de lit
Après avoir passé du temps à l’extérieur, mettez des vêtements propres et frais dès que vous rentrez chez vous et lavez les vêtements que vous avez portés dès que vous avez une lessive à faire. Cela réduira la dissémination du pollen dans la maison. En outre, veillez à laver régulièrement votre linge de lit pour le débarrasser du pollen qui passe par les fenêtres lorsque vous aérez la maison.
Conseil pour le produit : lessive liquide SA8 TM , la Bioquest Formula™ spéciale est basée sur des enzymes bio et des ingrédients dérivés de sources naturelles, ce qui lui permet d’obtenir d’excellents résultats. Comme elle est très concentrée, une petite quantité suffit !

Séchez vos vêtements à l’intérieur
Pendre des vêtements mouillés dehors par une journée ensoleillée et par grand vent est une façon magistrale de les sécher... et aussi de recueillir le pollen. Comme il flotte dans l’air, il n’aura pas d’autre choix que de s’accrocher à vos vêtements fraîchement lavés.

© iStockphoto

Lavez-vous les cheveux avant d’aller au lit
Ce conseil s’applique plus particulièrement aux personnes aux cheveux longs. La texture des cheveux longs et souples, même ceux qui tombent sur les épaules, est parfaite pour fixer le pollen. Pour éviter que cela ne se produise, attachez vos cheveux, portez un chapeau quand vous le pouvez et, surtout, lavez-les tous les soirs. Cela empêchera le pollen de se répandre sur vos draps, de pénétrer dans les yeux et d’être inhalé pendant le sommeil. Le pollen peut également perturber la peau, alors veillez à utiliser un bon gel douche pour la nettoyer et l’apaiser. Conseil pour le produit : lGel Douche G&H NOURISH+™ : ce gel douche agit tout en douceur grâce à son complexe anti-irritation qui va apaiser la peau.
Gel Douche pour le Corps G&H REFRESH+™ : ce gel douche testé sous contrôle dermatologique rafraîchit, apaise et hydrate la peau.

Aérez une pièce à la fois
Lorsque vous voulez aérer la maison, n’ouvrez pas toutes les fenêtres en même temps. Cela va créer un courant d’air et faire circuler le pollen dans la maison. Ouvrez plutôt une fenêtre à la fois, soit tôt le matin, soit dans la soirée, lorsque la densité pollinique est au plus bas.

© Mitch Ranger


Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site. Des cookies sont des fichiers stockés dans votre navigateur, utiles à la plupart des sites Web pour personnaliser votre expérience de navigation.

En continuant à naviguer sur notre site sans modifier les paramètres, vous acceptez notre utilisation des cookies.

J'accepte